Les marchés actions ont atteint des plus hauts historiques en termes de valorisation et de dynamique. L’effet de levier brut sur les indices continue de progresser fortement en 2018. Les positions sur les ETF actions sont également très importantes augmentant sensiblement le risque de liquidité, au moment où la volatilité implicite est proche de son plus bas niveau.